top of page
Le Livre du Zohar

סֵפֶר הַזֹּהַר, הַקְדּמָה
LE LIVRE DU ZOHAR : 
INTRODUCTION

'Le lecteur de langue française trouve, aujourd’hui, une belle et précise traduction commentée, dans la langue de Molière, de l’Introduction au Livre du Zohar. C’est une remarquable contribution…'

Franklin Rausky,
Doyen de l’Institut Universitaire Élie Wiesel

Lumière Panneau de bois

Table des matières

Table

Préface de Monsieur Franklin RAUSKY
Recommandation de Monsieur le Rabbin Claude SULTAN
Avant-propos
Quelques notions de base

Chapitre 1 : À propos d
e simples questions…
Chapitre 2 : La volonté de recevoir, et son T
IKKOUN
Chapitre 3 : Les trois états de la NECHAMA
Chapitre 4 : Notre rôle dans la longue chaîne de la réalité 
Chapitre 5 : L'i
mportance essentielle des Mondes Spirituels 
Chapitre 6 : La découverte du Livre du Z
OHAR 
Chapitre 7 : L'influence de l'individu sur l'intériorité et l'extériorité
Lexique 

248 pages                                                  

Fond gris clair

Quelques questions

Questions

Dans cette introduction, je voudrais clarifier quelques questions qui semblent simples. Tout le monde y pense ; et elles ont fait couler beaucoup d’encre pour tenter de leur donner des réponses claires. Cependant, nous ne sommes pas encore parvenus à en avoir une connaissance suffisante et satisfaisante.

Première question : que sommes-nous ?

 

Deuxième question : quel est notre rôle dans la longue chaîne de la réalité, dont nous sommes de simples petits maillons ? 

Troisième question : lorsque nous regardons ce que nous sommes, nous ressentons que nous sommes pleins de défauts et de faiblesses, au point que rien ne semble plus indigne que ce que nous sommes. Mais lorsque nous pensons à CELUI Qui Œuvre et Qui nous a créés, nous devrions nous trouver au Degré le plus élevé,  là où rien n’est plus digne d’éloges. Car du CRÉATEUR Parfait il ne peut sortir que des actions parfaites !...'

RAV YEHOUDA ASHLAG

Intériorité et Extériorité

Intériorité

Sache  que pour tout il y a une Intériorité et une extériorité. 


Par rapport à l’ensemble du monde, le Peuple juif, qui descend d’Avraham, de Yitsḥak et de Ya’akov, est l’Intériorité du monde. Et les soixante-dix Nations représentent son extériorité. 


De même, dans le Peuple juif lui-même, il y a l’Intériorité, représentée par les Serviteurs authentiques de HACHEM, et il y a l’extériorité : ceux qui ne se dévouent pas entièrement pour servir HACHEM, loué soit-Il.

 

Et dans les soixante-dix Nations elles-mêmes, il y a aussi l’Intériorité : ce sont les Justes des Nations ; et il y a l’extériorité : ceux qui sont brutaux et dangereux parmi les Nations, et leurs semblables. 

De même parmi les serviteurs de HACHEM, loué soit-Il, qui sont dans le Peuple juif, il y a l’Intériorité : ce sont ceux qui ont acquis le mérite de percevoir la Nechama de l’Intériorité de la Tora et de ses Secrets. Et il y a aussi l’extériorité : ceux qui ne se préoccupent que de la pratique concrète mentionnée dans la Tora

Il en est de même pour chacun des membres du Peuple : en lui, il y a l’Intériorité, qui est l’Aspect Israël, c’est-à-dire le sens profond du Point qui est dans le cœur ; et il y a aussi en lui l’extériorité, qui est l’aspect des Nations du monde, c’est-à-dire l'égoïsme ; sauf que même ces Nations du monde qui sont en lui sont considérées comme des convertis, car lorsqu’ils s’attachent à l’Intériorité, ils deviennent semblables aux convertis de Justice issus des Nations du monde et qui se rapprochent du Peuple Juif.

 

Mais quand quelqu’un dans le Peuple renforce son Intériorité et donne plus d’importance à l’Aspect ‘Israël’ qui est en lui, au détriment de son extériorité qui correspond à son Aspect ‘Nations du monde’, cela signifie qu’il consacre la plus grande partie de ses efforts et de son temps à accroître la part de son Intériorité en lui donnant priorité, dans le but de servir son Âme. De même, il fera des efforts minimes, juste ce qui est nécessaire pour qu’existe l’Aspect ‘Nations du monde’ qui est en lui et qui correspond aux besoins de son corps, comme il est écrit : ‘Fais de ta Tora l’occupation principale’ et de ton métier quelque chose d’accessoire’. En agissant ainsi, il exerce une certaine influence sur l’Intériorité et l’extériorité de l’ensemble du monde. 

 

Il s’ensuit que les Bnei Israël s’élèvent vers le Degré de leur Perfection « haut, [très] haut », et ‘les Nations du monde’, qui sont l’extériorité de l’ensemble du monde, auront de l’estime et de la considération pour la valeur que représentent les Bnei Israël.

 

Mais si, par malheur, c’est le contraire : si quelqu’un dans le Peuple donne de l’importance à son extériorité et à l’Aspect ‘Nations du monde’ qui est en lui, par rapport à son Intériorité, qui est l’Aspect ‘Israël’, comme il est écrit : « L’étranger qui est en ton sein… », c’est-à-dire l’extériorité qui est en lui, « …s’élèvera au-dessus de toi haut, [très] haut… », « … et toi… », en toi-même, c’est-à-dire ton Intériorité, l’Aspect ‘Israël’ qui est en toi, « …. tu descendras bas, [très] bas ». 

 

Alors, à cause de ce qu’il fait, il est la raison pour laquelle les Nations du monde, c’est-à-dire l’extériorité du monde, s’élèvent « haut, [très] haut » ; elles se renforcent face à Israël et elles le rabaissent jusqu’à la poussière. Et le Peuple juif, qui est l’Intériorité du monde, descendra « bas, [très] bas », que HACHEM nous en préserve !

RAV YEHOUDA ASHLAG

Le Livre du Zohar

LE LIVRE DU ZOHAR

248 pages   24 €

Commander
bottom of page